le palais d’Imabari ???

Publié le par junjun

C’est un bâtiment le plus luxueux ,le plus drôle, le plus disparate dans la ville d’Imabari !!!

Il se situe au bord de la Mer Intérieure dans le nord de la ville, et est construit avec le jardin européen il y a un an.

Il n’est pas public mais privé.

Alors, qu’est-ce que ce bâtiment ?

Le premier indice :

L’ange gardien et le symbole de ce bâtiment est le boeuf caricaturé !!!


palais1.JPGpalais2.JPGsymbole1.JPG

Publié dans les paysages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

junjun 14/10/2007 07:15

Bonjour onizucool
Énorme déception !!! Le rêve de français est complètement brisé. Moi aussi, le plaisir de regarder le match de finale en direct sur le TV5monde, cela diminuera à moitié!!!

L,idée de musée et siege d'une société , c'est en partie correcte.

onizucool 13/10/2007 17:27

bonjour Jun

J'ai d'autres propositions :

- un musée privé avec une collection d'art contemporain

- le siège social d'une société canadienne qui ferait de l'import-export avec des produits laitiers, ou des boeufs de Kobé (^_^)

Encore quelques heures à attendre pour l'indice suivant....
bon dimanche

junjun 13/10/2007 04:20

Merci christian pour les suggestions.
J'ai corrigé le texte.
Ce bâtiment n'a rien à voir avec l'enfance.
Le symbole n'est pas la vache au lait, mais le boeuf même !
Oui, ''ushisama no kyûden'' est une bonne expression (^_^)(^_^)

junjun 13/10/2007 04:01

Bonjour onizucool
Ce n'est ni établissement thermal, ni casino(au japon, le casino est interdit), ni maison de cure.
J'attends moi aussi avec plaisir le match France-Angleterre domain matin. Donc je poserai le second indice après la victoire de France. bon week-end onizucool et "Allez les bleus !!"

christian 12/10/2007 23:37

Bonjour,

Ce bâtiment est-il en relation avec l'enfance? Avec une société de produits laitiers (nakazawa toka)? Une école de puéricultrice?

(ushisama no kyûden? ^o^).

En tout cas un mystère très intéressant...


PS: quelques petites suggestions : "c'est le bâtiment (...). Il se situe (...) et est construit (...) Il n'est pas public mais privé.